du 13 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Intel annonce que son premier GPU sortira en 2020

Cette année devrait être intéressante à plus d'un titre puisque de nombreuses nouvelles générations de produits sont attendues. Ce sera également le cas de la première carte graphique « Next Gen » du géant de Santa Clara.

Une annonce qui intervient tôt, alors que les dernières rumeurs évoquaient une mise sur le marché d'ici plusieurs années. Intel veut sans doute préparer le terrain, mais aussi montrer une certaine confiance en affichant des plans à long terme. Ce qui n'est pas forcément un gage de réussite.

On se souvient ainsi que Raja Koduri, en charge de ce projet et précédemment chez AMD, avait beaucoup communiqué (de manière assez enthousiaste) sur les Radeon RX Vega… avec le résultat que l'on connaît.

Intel n'en dit pas plus, le lien de son annonce renvoyant simplement vers celle de la nomination de Koduri. On ne sait donc pas quel niveau de performances est visé, quel marché, ou quel niveau de prix.

À défaut d'IDF en septembre, nous devrions en apprendre un peu plus à l'occasion des prochains CES et Computex, mais aussi lors de conférences plus spécialisées.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Dans un communiqué commun, le Berec (qui rassemble les régulateurs européens) et la TRAI ont rappelé l'intérêt d'un Internet ouvert.

Les deux acteurs promettent de collaborer étroitement sur le sujet, en promouvant la même vision de la neutralité des réseaux. Ils soulignent, entre autres, que la 5G peut être lancée en accord avec la neutralité du Net, contrairement à ce qu'affirment les opérateurs européens.

Le Berec et la TRAI comptent se concentrer sur la surveillance du respect de la neutralité, sur le pouvoir donné aux internautes, sur les effets des pratiques commerciales sur l'ouverture du Net et sur la compatibilité des nouvelles technologies.

Le moment n'est pas innocent, quelques jours après le guillotinage de la neutralité outre-Atlantique. Dans son dernier rapport sur l'état de l'Internet français, l'Arcep notait (très) pudiquement que les Etats-Unis relancent le débat sur le principe de non-discrimination.

Copié dans le presse-papier !

Cette mise à jour est disponible pour les Insiders dans le « Fast ring ». Pour rappel, SwiftKey a été acheté il y a deux ans par Microsoft, mais il n'était alors disponible que sur Android et iOS. Désormais accessible dans Windows 10, il est proposé dans plusieurs langues, dont le français et l'anglais.

Cette mise à jour du système d'exploitation de Microsoft est également l'occasion d'apporter des améliorations sur de nombreux points, notamment l'accessibilité et la recherche. Tous les détails sont disponibles par ici.

Copié dans le presse-papier !

Les deux sociétés semblent proches sur le territoire français et multiplient les partenariats. Cette fois, à l'occasion de ce grand évènement sportif.

L'idée reste simple : trois mois offerts à l'option Plus du service (3,99 euros par mois) pour l'achat d'une Shield TV entre le 13 juin et le 15 juillet. Les détails sont accessibles par ici.

Attention, cela ne concerne que 2 000 comptes et les modèles 2017 de la console. Pour en profiter, il suffit d'installer Molotov, de se connecter, le compte sera automatiquement activé.

Reste néanmoins un problème, pour un produit qui vante sa compatibilité 4K : l'accès aux matchs est limité au Full HD sur Molotov. Il faudra donc se tourner vers beIN, Canal ou l'application TF1 de certaines box de FAI pour l'Ultra HD.

Copié dans le presse-papier !

Trois mises à jour ont été annoncées en ce sens dans la soirée d'hier. Tout d'abord, les Moments qui regroupent plusieurs tweets autour d'une même thématique, vont être revus pour disposer d'un défilement vertical.

L'onglet Explorer sera désormais organisé par thématiques afin de proposer celles qui correspondent le mieux aux goûts de chaque internaute. Enfin, le flux principal va intégrer de manière croissante des éléments, photos et vidéos sur de grands évènements.

Une annonce qui tombe à point nommé pour la coupe du monde de football. Espérons tout de même que l'on pourra là aussi personnaliser manuellement ces fonctions, afin de ne pas imposer le sport, les salons du moment ou les dernières émissions de TV à ceux qui n'en ont que faire.