du 29 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

L'initiative Universal Windows Drivers (UWD) de Microsoft a récemment changé de nom, devenant obligatoire pour les constructeurs à compter de l'October 2018 Update (1809).

Elle vise à séparer le pilote de base de toute la couche de personnalisation apportée, notamment par les intégrateurs. Ainsi, le pilote peut être distribué via Windows Update, les applications de gestion complémentaires par le Windows Store.

Intel a indiqué il y a quelques jours qu'il allait se plier à ces nouvelles règles de packaging en passant aux Windows Modern Drivers dans le courant du mois. C'est désormais chose faite avec la version 25.20.100.6444, compatible avec tous les modèles depuis la génération Skylake/Apollo Lake.

Ils apportent également le support de 12 jeux dont les paramètres pourront être automatiquement adaptés à la puissance de la machine, un bouton Rescan permettant d'effectuer une détection sans redémarrage complet.

Des optimisations ont été mises en place pour la gestion de la mémoire via OpenGL, l'économie d'énergie avec les écrans de portables compatibles avec le Display Refresh Rate Switching (DRRS) ou encore la stabilité via Vulkan.

Attention, ces pilotes pèsent 320 Mo… tout de même. Seul Windows 10 dans son édition 64 bits est supporté.

Intel annonce qu'il passe aux Modern Drivers sous Windows 10
chargement Chargement des commentaires...