du 06 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Les détails de cet accord secret ont été révélés par L’Express/L’Expansion. Il est le fruit de plusieurs mois de négociations et a été confirmé par Apple à plusieurs de nos confrères, dont Reuters. La marque à la Pomme ne dit par contre rien du montant.

« L’administration fiscale française a récemment conclu un audit pluriannuel sur les comptes français de la société et l’ajustement sera communiqué dans nos comptes publics », explique la société.

Elle ajoute être « fière » de sa « contribution » à l'économie française et connaît « le rôle important que jouent les impôts dans la société ». « Nous payons nos impôts dans tous les pays où nous opérons, en pleine conformité avec les lois et pratiques en vigueur au niveau local », ajoute enfin Apple.

Interrogés, ni la direction générale des finances publiques (DGFIP) ni le ministère des comptes publics n'ont souhaité réagir, invoquant le « secret fiscal ».

Impôts : Apple règle ses comptes avec le fisc et paye 500 millions d'euros d'arriérés
chargement Chargement des commentaires...