du 02 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Nokia était déjà partenaire de la société pour le déploiement de la 3G et de la 4G, il ne s'agit donc que de prolonger l'existant. Le déploiement de la 5G est prévu pour 2020.

Le groupe en profite tout de même pour affirmer qu'il a « fait le choix de la technologie européenne et de l’indépendance stratégique », dans un climat de tension entre les États-Unis et les équipementiers chinois (Huawei, ZTE, etc.).

Vendredi dernier, l'Autorité de la concurrence donnait officiellement son feu vert pour le rachat de la société « Iliad 7 » par Cellnex, « sans condition particulière ». Pour rappel, l'accord porte sur « la cession de 70 % de la société gérant ses infrastructures passives de télécommunications mobiles et comprenant 5 700 sites ».

Iliad espère récupérer 2 milliards d'euros avec la vente de ses pylônes (en France et en Italie), qu'elle devra donc louer à son partenaire. 

Iliad : un accord « stratégique » avec Nokia sur la 5G, l'ADLC autorise la vente des pylônes à Cellnex
chargement Chargement des commentaires...