du 04 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

La distribution Linux a fait du chemin dans Windows 10. Intégrée de manière simple depuis quelques mois, elle se décline désormais.

La mouture 18.04 ou la 16.04 sont disponibles à l'installation, selon votre préférence. Vous pouvez aussi plus simplement opter pour « Ubuntu », qui vous founira constamment la dernière version avec support à long terme (LTS) disponible.

Il y a désormais trois versions d'Ubuntu à installer dans le Microsoft Store
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Comme prévu, les ventes ont commencé (doucement) cet été dans certaines villes des États-Unis. Pour rappel, ce premier kit est principalement destiné aux développeurs et autres créateurs de contenus.

Proposé à 2 295 dollars, il se place sous le kit de développement HoloLens de Microsoft (3 299 euros). Aucune indication n'est par contre donnée concernant le tarif de la version grand public du casque de réalité augmentée.

Elle sera proposée cette année, et vendue en exclusivité par AT&T aux États-Unis.

Copié dans le presse-papier !

Début juin, ARM dévoilait son nouveau cœur Cortex-A76. Selon le constructeur, les performances sont en hausse de 35 % par rapport aux Cortex-A75, avec une amélioration de l'efficacité énergétique de 40 %. Avec Samsung, il espère dépasser les 3 GHz.

Il y a quelques jours, le fabricant a publié sa feuille de route (succincte) jusqu'en 2020. Le successeur du Cortex-A76 porte le nom de code Deimos (7 nm), puis viendra Hercules en 2020 (7 et 5 nm). Les deux profiteront de la technologie DynamIQ.

Le fabricant partage également un comparatif des performances entre son Cortex-A76 et un Core i5-7300U (TDP de 15 watts). Selon ARM, sa puce est capable d'atteindre le même niveau de performances… mais attention aux conditions.

ARM précise en effet qu'il s'agit du test SPEC CINT2006 sur un seul cœur. Les mesures pour le Core i5-7300U proviennent de chez Intel, tandis qu'elles sont pour le moment estimées pour le Cortex-A76. Enfin, et c'est toujours regrettable, le graphique des performances n'est pas à l'échelle.

Bref, il faudra encore attendre pour connaître les performances des processeurs exploitant des cœurs Cortex-A76. ARM parviendra-t-il a réaliser son rêve de marcher sur les plates-bandes d'Intel ? Réponse dans les prochains mois.

Copié dans le presse-papier !

Le géant du Net le présente comme un ASIC maison spécialement pensé pour TensorFlow Lite, une version allégée de TensorFlow lancé en novembre dernier.

Cette puce est épaulée par une suite logicielle Cloud IoT Edge, également dédiée aux objets connectés. Elle peut s'exécuter sur Android ou Linux. Les détails sont fournis par ici.

Edge TPU vient compléter l'offre globale Cloud TPU de Google, exploitant le machine learning sur ses serveurs et une puce dédiée pour un traitement local. De quoi ravir les nouveaux amateurs de cette nouvelle tendance qu'est l'Edge Computing.

Copié dans le presse-papier !

Le fabricant déclare à The Register qu'il s'agit de « rationaliser ses opérations » pour répondre à la baisse de demande en disques durs sur le long terme. L'usine malaisienne de Petaling Jaya (proche de Kuala Lumpur) fermera à la fin de l'année prochaine.

Si la demande pour les HDD est en baisse, celle pour les SSD suit la courbe inverse. Western Digital prévoit donc d'augmenter ses capacités avec une usine à Penang, toujours en Malaisie.

Copié dans le presse-papier !

Alors que Shuttle vient de passer ses mini PC aux chipsets de la série 300 avec les DH310 (257 euros), Intel continue son petit bonhomme de chemin avec ses NUC. Le constructeur a ainsi annoncé ses gammes Bean Canyon et Crimson Canyon il y a quelques jours, afin de renouveler son offre autour de ses processeurs Core de 8ème génération.

La première embarque des Core i3 (NUC8i3BEK, NUC8i3BEH), Core i5 (NUC8i5BEK, NUC8i5BEH) ou Core i7 (NUC8i7BEH) de la gamme Coffee Lake-U, intégrant une puce graphique Iris Plus 655 avec 128 Mo d'eDRAM. Selon les cas, un périphérique de stockage au format 2,5 pouces peut être intégré ou non.

Il s'agit donc d'une mise à jour de l'offre actuelle, qui profite également d'un port Thunderbolt, en complément de la sortie HDMI 2.0a et des quatre ports USB 3.1 (Gen 2).

Du côté de Crimson Canyon, il est question d'une puce Cannon Lake en 10 nm (Core i3-8121U) avec les NUC8i3CYSN et NUC8i3CYSM. Ils se distinguent également de par la présence d'une puce graphique dédiée, comme les Hades Canyon.

Ils sont néanmoins bien moins imposants, ce qui s'explique entre autres par le GPU utilisé : une Radeon 540 avec 2 Go de GDDR5. La connectique est complète sans être transcendante, avec deux ports HDMI 2.0b, quatre USB 3.0 (Type A) et un port réseau, en complément du Wi-Fi 802.11ac (9560 CNVi) et du Bluetooth 5.

Les tarifs français de ces machines ne sont pas encore précisés, mais la disponibilité est annoncée pour septembre. On peut s'attendre à des tarifs entre 300 et 600 euros, mais ll ne faudra sans doute plus trop tarder pour en avoir le cœur net.