du 20 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

C’est ce qu’annonce le géant suédois dans son bilan fiscal 2017Plusieurs pôles de développement sont évoqués : des créneaux plus courts et des livraisons le dimanche (Île-de-France pour commencer, dans tout l’Hexagone à compter de janvier) à l’instar de Chronopost qui a aussi sauté le pas.

La boutique suédoise veut également ouvrir un nouveau centre de distribution clients à proximité de Paris, déployer des points de retrait chez ses transporteurs et chez un partenaire dans le Nord de la France.

Actuellement, les ventes en ligne ne représentent que 118 millions d’euros (en hausse de 13,6 %) sur un total de 2,693 milliards d’euros pour l’année fiscale 2017 (soit environ 4,3 %).

Ikea veut développer son service de livraison en France, y compris le dimanche
chargement Chargement des commentaires...