du 08 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Cet outil permettant d'obtenir de nombreuses informations sur votre machine passe en version 5.70 avec des notes de versions relativement longues.

Pêle-mêle, il est question de la prise en charge de nouveaux processeurs Intel (parfois de manière préliminaire) : Coffee Lake, Ice Lake et Whiskey Lake. Du côté AMD, les APU Raven Bridge sont mieux supportés, tandis que ceux de la génération Pinnacle Ridge sont reconnus. Chez NVIDIA, la Titan V est de la partie.

L'éditeur en profite pour annoncer la principale nouveauté prévue pour la prochaine mouture, disponible sous la forme d'une bêta (5.71) : le support des chipsets de la série 400 d'AMD.

HWINFO 5.70 : support de nouveaux CPU Intel et de la Titan V, les chipset AMD série 400 arrivent
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

À l'approche du MWC de Barcelone, les constructeurs fourbissent leurs armes et multiplient les annonces sur des briques logicielles et matérielles que l'on retrouvera dans leurs smartphones haut de gamme.

LG vient ainsi de présenter sa technologie Crystal Sound OLED (CSO) « qui utilise l’écran OLED du téléphone comme amplificateur audio » : « En faisant vibrer toute la surface, CSO transforme l'écran OLED en diaphragme pour produire un son d'un volume impressionnant ».

Le fabricant ajoute qu'elle permet d'améliorer notamment la clarté des voix. Il faudra certainement attendre l'ouverture du MWC (le 25 février) pour en apprendre davantage sur le Crystal Sound OLED.

Copié dans le presse-papier !

En juillet dernier, la société roubaisienne a lancé une nouvelle offre baptisée Cloud Web. Il s'agit d'un mélange entre Public Cloud et hébergement Web classique avec, selon OVH, « la liberté de configuration d’un serveur isolé, la rapidité d’un disque SSD, la simplicité d’un hébergement managé ».

Deux nouveaux paliers sont désormais disponibles : Cloud Web 2 et 3. La différence se fait principalement sur le nombre de vCores (1 ou 2), la quantité de mémoire vive (2, 4 ou 8 Go) et de stockage (10, 25 ou 65 Go de SSD).

Cloud Web 3 (qui dispose de deux vCores) permet aussi « d'activer deux environnements d'exécution simultanés en même temps et d'activer simultanément des langages de codage tels que PHP et Node.js ». Tous les détails sont disponibles par ici.

Voici les tarifs actuels : 11,99 euros pour Cloud Web 1, 22,79 euros pour Cloud Web 2 et 40,79 euros pour Cloud Web 3. Chaque offre peut, selon les estimations d'OVH, accueillir environ 100, 200 ou 300 visiteurs en simultanés.

Copié dans le presse-papier !

Mi-novembre, le géant du Net annonçait son intention de couper son futur quartier général (HQ2) en deux – New York et Crystal City – avec 25 000 employés sur chaque site.

Cette semaine, des rumeurs faisaient état d'un possible retournement de veste à New York, à cause de « l'opposition locale de groupes militants et de politiciens ». C'est désormais officiel :

« Alors que les sondages montrent que 70 % des New-Yorkais soutiennent nos projets et notre investissement, un certain nombre de responsables politiques locaux et de l’État ont clairement indiqué qu’ils s’opposent à notre présence et qu’ils ne travailleront pas avec nous pour construire le type de relation nécessaire pour aller de l’avant ».

Le géant de la vente en ligne ajoute que, « à ce stade », un site de remplacement n'est pas recherché, ni même envisagé. Le projet d'implantation à Crystal City suit son cours.

Copié dans le presse-papier !

Reconnue coupable de violer des brevets de Qualcomm par un tribunal, Apple avait été contrainte de retirer certains iPhone équipés de puces Intel et Qorvo de la vente.

Reuters indique que le fabricant « va reprendre la commercialisation en Allemagne des anciens modèles d’iPhone ». Les iPhone 7 et 8 qui seront proposés à la vente intègreront des puces Qualcomm à la place du couple Intel et Qorvo.

Copié dans le presse-papier !

Ubisoft a dévoilé hier soir ses résultats pour le troisième trimestre de son exercice 2018-2019. « Ubisoft a délivré une solide performance au cours d’un trimestre, comme attendu, particulièrement concurrentiel », résume Yves Guillemot, fondateur et PDG d'Ubisoft.

Dans la pratique, avec un chiffre d'affaires de 605,8 millions d'euros au troisième trimestre, l'éditeur est tombé pile dans ses prévisions. Ceci grâce à Assassin's Creed Odyssey qui s'est classé parmi les dix meilleures ventes de 2018, tout comme Far Cry 5.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice, les revenus atteignent 1,36 milliard d'euros, en hausse de 13,5 % sur un an. Un score permis par la hausse des ventes dématérialisées (898 millions d'euros, en hausse de 34 %) et de la vente de contenus additionnels et de publicité (444 millions d'euros, en hausse de 39 %).

On notera enfin que contrairement à Activision Blizzard, l'éditeur ne profite pas de l'annonce de ce trimestre record pour s'engager dans des licenciements à grande échelle. Comme quoi, tout n'est peut être finalement pas si pourri dans l'industrie vidéoludique.