du 21 mai 2019
Date

Choisir une autre édition

Le président chinois Xi Jinping a profité d'une tournée d'inspection dans son pays pour rappeler que la Chine a un quasi-monopole sur la production des terres rares, un composant stratégique pour les nouvelles technologies, comme le rappelle Les Echos.

La menace, à peine voilée, est qu'il pourrait interdire l'exportation de ces minéraux dans la guerre commerciale que se livrent les deux pays.

Huawei : Pékin avance ses pions et met dans la balance l'exportation des terres rares
chargement Chargement des commentaires...