du 02 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Huawei : licence temporaire des USA prolongée, Mate 30 en approche, moins de pertes que prévu

Pendant les vacances, la guerre que livre les Américains aux fabricants chinois ne s'est pas terminée.

Dans la foulée du placement sur liste en noire en mai dernier, une licence temporaire de 90 jours avait été accordée pour permettre aux clients de la marque de se fournir en produits déjà existants, mais pas d'en acheter de nouveaux. Alors qu'elle arrivait à expiration, elle a été prolongée de 90 jours supplémentaires, dans les mêmes conditions.

Pendant ce temps, Huawei continue son chemin et se prépare à lancer de nouveaux smartphones. Selon Reuters, le Mate 30 serait présenté le 19 septembre à Munich. Un porte-parole de Google indique à nos confrères que ce smartphone pourrait ne pas être vendu avec la version d'Android sous licence à cause des restrictions.

Il pourrait disposer d'une version AOSP, sans les services Google, ou bien d'un système d'exploitation maison basé sur AOSP, Harmony OS en l'occurrence : « Huawei continuera d’utiliser le système d’exploitation et l’écosystème Android si le gouvernement américain nous le permet », indique le porte-parole de Huawei.

Toujours selon Reuters, l'impact des restrictions serait moins important que prévu. Le groupe se dit « pleinement préparé » à aller de l'avant malgré les sanctions ; on l'imagine en même temps mal dire le contraire. 

Pour rappel, Donald Trump avait affirmé que Huawei était « très dangereux », mais pourrait être « inclus dans un accord commercial » avec la Chine. Bref, la guerre commerciale entre Pékin et Washington continue. 

chargement Chargement des commentaires...