du 27 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

Huawei : les P30 et P30 Pro de 6,1 et 6,47" dès 800 euros, le chiffre d'affaires en hausse

Comme prévu, le fabricant a présenté hier ses deux nouveaux vaisseaux amiraux, avec un cap mis sur la photo. La conférence était organisée à Paris, alors que le président chinois Xi Jinping était justement dans la capitale. Emmanuel Macron, Angela Merkel et Jean-Claude Juncker en ont profité pour afficher un front uni face à la Chine préférant négocier individuellement avec chaque membre.

Du côté des smartphones, le P30 dispose d'un écran OLED de 6,1" (2 340 x 1 080 pixels) avec un SoC Kyron 980 et 6 Go de mémoire vive. La version Pro passe à 6,47" (2 340 x 1 080 pixels avec bords incurvés), reprend le même SoC avec 8 Go de RAM. Une encoche en forme de goutte d'eau est présente à chaque fois.

En plus d'un capteur de 32 Mpixels en façade, le P30 dispose de trois caméras Leica à l'arrière : grand-angle de 40 Mpixels, « ultra-large angle » 20 Mpixels et téléobjectif de 8 Mpixels. Le P30 Pro en ajoute un quatrième ToF (Temps de Vol) pour estimer les distances et propose « un zoom hybride 10x avec une focale de 270 mm ».

Les deux disposent du Wi-Fi 802.11ac, du Bluetooth 5, d'un port USB 3.1 Gen 1 Type-C, d'un GPS double bande (L1 + L5), du NFC, etc. Le P30 est certifié IP53, tandis que le P30 Pro est plus résistant en étant IP68. EMUI 9.1 basé sur Android 9 est au programme.

Les smartphones sont d'ores et déjà en précommande (ils seront disponibles le 5 avril) : 800 euros pour le P30 et 999 euros pour la version Pro, avec 128 Go de stockage dans les deux cas. Une enceinte Sonos One est offerte pour toute précommande jusqu'au 4 avril. Tous les détails techniques et fonctionnels du P30 se trouvent par ici, ceux du P30 Pro par là.

Sachez enfin que le président de Huawei, Eric Xu, profitait d'une conférence pour expliquer que le bannissement de ses équipements par certains pays (États-Unis en tête) n'avait que « peu d'impact » sur ses finances, comme l'explique Reuters.

Pour rappel, Huawei a engagé des poursuites contre le gouvernement américain sur ce sujet. Il ajoute que son chiffre d’affaires a bondi de 36 % durant les deux premiers mois de 2019 et qu'il vise 15 % d'augmentation sur l'année.

chargement Chargement des commentaires...