du 03 juin 2019
Date

Choisir une autre édition

Quelques jours seulement après avoir annoncé que les employés de Huawei n'avaient plus le droit de participer à l'évaluation des articles par les pairs et au processus éditorial, l'Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE) lève les restrictions.

« Notre approche initiale, plus restrictive, était uniquement motivée par notre volonté de protéger nos bénévoles et nos membres contre les risques juridiques », explique l'organisme. Désormais, « tous les membres de l'IEEE, quel que soit leur employeur, peuvent continuer à participer à toutes les activités de l'IEEE ».

Au cours des derniers jours, le Mate 20 Pro de Huawei est revenu dans la liste des terminaux éligibles à la bêta d'Android Q. Aucune explication n'est donnée pour l'instant. Il pourrait s'agir d'une conséquence du sursis de 90 jours accordé par le département du Commerce.

Huawei : l'IEEE lève ses restrictions, Android Q bêta de retour pour le Mate 20 Pro
chargement Chargement des commentaires...