HTC sort son casque VR autonome Vive Focus en Chine

Le casque est le premier modèle autonome du constructeur, qui vante un suivi des mouvements à « six degrés de liberté ». Il dispose d'un écran AMOLED et se fonde sur la plateforme Qualcomm Snapdragon 835 VR. Lors de sa présentation à la Vive Developer Conference de Pékin, la marque n'a fourni ni prix, ni date de sortie.

La société taïwanaise lance la plateforme VIVE WAVE, censée faciliter la conception et l'optimisation de contenus VR sur mobile. Le but : unifier le développement et la commercialisation de contenus en réalité virtuelle en Chine. 12 constructeurs locaux (60QIKU, Baofengmojing, Coocaa, EmdoorVR, Idealens, iQIYI, Juhaokan, Nubia, Pico, Pimax, Quanta et Thundercomm) ont annoncé leur association au projet.

HTC s'associe également à Unity Technologies, à l'origine du moteur de jeu du même nom, pour la publication en un clic de jeux sur sa boutique Viveport.

Hier, on apprenait que HTC avait abandonné la création d'un casque VR autonome Daydream, qu'il devait fournir à Google. Ce dernier travaille toujours avec Lenovo sur un autre modèle.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Oui, vous avez bien lu, Lenovo propose une imprimante venant se fixer sur le dos des smartphones Moto Z afin de le transformer en appareil photo instantané.

Le fabricant utilise du papier Polaroid ZINK Zero Ink de 5 x 7,6 cm. La capacité de chargement est de 10 feuilles, et l'imprimante embarque une batterie de 500 mAh capable d'imprimer 20 photos en une charge. Avec 20,4 mm d'épaisseur à ajouter au smartphone, l'ensemble n'est pas des plus discrets.

Polaroid Insta-Share Printer sera disponible cette semaine chez Verizon et arrivera dans les prochains mois dans le reste du monde, pour 199,99 dollars. Le prix des recharges n'est pas précisé.

Copié dans le presse-papier !

Dans un tweet publié cette nuit, l'éditeur a annoncé la suspension de la totalité des micro-transactions du jeu en attendant une refonte visant à les rendre plus conformes à ce que la communauté en attend.

« Nous avons entendu les inquiétudes concernant le fait de donner potentiellement à certains joueurs des avantages injustes. Et nous avons entendu que cela faisait ombrage à ce qui est en dehors de cela un grand jeu » commente modestement Oskar Gabrielson, le directeur général de DICE.

Selon Venturebeat, ce revirement survient quelques heures après une discussion par téléphone entre Andrew Wilson, le PDG d'EA, et Bob Iger, celui de The Walt Disney Company, sur la situation de Battlefront II.

À quelques semaines de la sortie en salles de Star Wars, épisode VIII : Les derniers Jedi, Disney ne souhaite probablement pas prendre le moindre risque et voir cette sortie entachée par les problèmes rencontrés par son jeu.

Copié dans le presse-papier !

Au travers de sa branche FX International Payments, American Express expérimente en conditions réelles l’utilisation de la blockchain Ripple pour fournir à ses clients des transferts d’argents rapides et traçables entre ses clients américains et ceux de la banque Santander au Royaume-Uni.

Depuis le début de l’année, le cours du Ripple a été multiplié par 30, alimenté par les rumeurs et annonces de banques s’intéressant à son fonctionnement. Ripple s’appuie sur une « preuve de justesse » pour valider ses transactions, définie dans le livre blanc du protocole.

Copié dans le presse-papier !

Le géant du web s'est aperçu que certains éditeurs détournaient le fonctionnement du format AMP, mieux référencées par son moteur de recherche, et compte bien y mettre un terme.

En effet, ils affichaient une page ne contenant pas le contenu complet, renvoyant ensuite vers leur version mobile classique. Ils bénéficiaient ainsi du référencement amélioré d'AMP, tout en continuant de renvoyer vers une page plus classique.

Désormais, si le contenu principal de la page AMP et celui de la page classique diffère, l'utilisateur sera renvoyé vers la version classique. De fait, la page sera exclue des dispositif de mise en avant comme le carrousel d'actualités par exemple.

Un message d'alerte sera affiché dans la Search console, lui permettant de régler le problème afin que ses pages AMP puissent à nouveau être prises en compte.

Copié dans le presse-papier !

Fin octobre, le revendeur présentait Amazon Key, une serrure connectée permettant à un livreur d'ouvrir votre porte pour y déposer un colis. Elle est couplée avec une caméra Cloud Cam afin d'enregistrer et surveiller les mouvements dans la maison (et tenter de rassurer les clients).

Problème, des chercheurs du Rhino Security Labs ont non seulement réussi à désactiver la caméra, mais aussi à geler son image, comme l'explique Wired. Un utilisateur ne verra donc pas forcément qu'il y a un souci puisqu'il aura simplement la même image en boucle.

Le problème principal est que l'application ne prévient pas l'utilisateur que la caméra ne répond plus (l'attaque consiste à inonder la caméra de requêtes Wi-Fi à l'aide d'un ordinateur portable ou d'un mini PC par exemple). Une vidéo de démonstration de cette attaque est disponible par ici.

Amazon indique que ce genre d'attaque est difficile à mettre en œuvre, mais proposera tout de même un patch prochainement. Bref, une fois de plus cela montre que les systèmes de sécurité ne sont pas infaillibles et qu'il faut redoubler de prudence, notamment face à des services qui veulent vous simplifier la vie à l'extrême.