Hier, nous évoquions l'arrivée d'un ordinateur portable 2-en-1 signé HP sur le marché américain. Mais pour le moment, nous étions sans nouvelle d'un tel produit la France.

Nous avons finalement pu obtenir une réponse, mais elle ne va pas plaire aux fans d'AMD. En effet, HP nous a confirmé que ce produit ne verra pas le jour chez nous avant le début de l'année prochaine (entre février et avril), la société jugeant « qu'il y a encore peu d’opportunités sur ce segment ».

Nous espérons pouvoir en savoir plus à l'occasion du CES de Las Vegas qui pourrait être l'occasion de nouvelles annonces par AMD et ses partenaires. Acer a de son côté déjà commencé à proposer son Swift 3 (SF315-41-R7PC) en Allemagne, aux alentours de 800 euros. Là encore, nous attendons des détails pour le marché français.

HP Envy x360 à base de Ryzen 5 2500U : rien en France avant l'année prochaine
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Fin octobre, le revendeur présentait Amazon Key, une serrure connectée permettant à un livreur d'ouvrir votre porte pour y déposer un colis. Elle est couplée avec une caméra Cloud Cam afin d'enregistrer et surveiller les mouvements dans la maison (et tenter de rassurer les clients).

Problème, des chercheurs du Rhino Security Labs ont non seulement réussi à désactiver la caméra, mais aussi à geler son image, comme l'explique Wired. Un utilisateur ne verra donc pas forcément qu'il y a un souci puisqu'il aura simplement la même image en boucle.

Le problème principal est que l'application ne prévient pas l'utilisateur que la caméra ne répond plus (l'attaque consiste à inonder la caméra de requêtes Wi-Fi à l'aide d'un ordinateur portable ou d'un mini PC par exemple). Une vidéo de démonstration de cette attaque est disponible par ici.

Amazon indique que ce genre d'attaque est difficile à mettre en œuvre, mais proposera tout de même un patch prochainement. Bref, une fois de plus cela montre que les systèmes de sécurité ne sont pas infaillibles et qu'il faut redoubler de prudence, notamment face à des services qui veulent vous simplifier la vie à l'extrême.

Copié dans le presse-papier !

Apple vient de diffuser une nouvelle publicité pour l'iPad Pro où l'on voit une jeune fille utiliser le produit de la société pour discuter avec ses amis, travailler sur un texte, prendre des photos ou encore dessiner. Bref, la vie quoi.

Punchline de fin de cette petite vidéo d'à peine une minute, sous la forme d'une réponse effectuée à sa mère : « Que fais-tu avec ton ordinateur ? Mais c'est quoi un ordinateur ? ». 

Le message est donc clair, Apple espère que les jeunes générations ne sauront pas ce qu'est cette « chose du passé », qui permet notamment d'effectuer une tâche complexe avec un outil étrange que l'on appelle « souris ». De leur côté, les adeptes des Mac apprécieront sans doute de se voir considérés comme des dinosaures.

On peut de notre côté espérer que les nouvelles générations auront tout de même un aperçu de ce que permettent des machines où l'on a la liberté des composants, des logiciels ou même l'accès internet se limitant pas à quelques plateformes et applications pensées pour un usage mobile et tactile, téléchargées depuis un unique « store ».

Copié dans le presse-papier !

Pour y arriver, la compagnie aérienne explique qu'elle a signé un accord avec Thales et Inmarsat. Elle équipera ainsi sa flotte de Boeing 777X avec les solutions techniques du premier, en exploitant la connectivité par satellite du second.

La réalisation est prévue pour 2020. Emirates rappelle qu'elle a investi 200 millions de dollars pour équiper ses avions et revendique 800 000 utilisateurs par mois pour son Wi-Fi à bord

La compagnie ajoute qu'elle « offre à tous ses clients 20 Mo de données Wi-Fi gratuites à bord, tandis que les membres Emirates Skywards en Première Classe et en Classe Affaires bénéficient d'une connexion Wi-Fi gratuite illimitée ».

Copié dans le presse-papier !

Ce matin (tôt), Tesla tenait sa conférence de presse afin de présenter son poids lourd, ainsi qu'une nouvelle voiture électrique capable de passer de 0 à 60 mph (96 km/h) en moins de deux secondes.

Comme prévu, Tesla Semi est un camion électrique... surprenant à plus d'un titre. En effet, à vide il est capable de passer de 0 à 60 mph en 5 secondes, contre 20 secondes avec 36 tonnes de chargement. Le fabricant annonce une autonomie de 800 km sur autoroute.

Le Semi n'a pas de boîte de vitesse (logique pour un véhicule électrique) et dispose d'un système de freinage « régénératif » avec une durée de vie « quasi infinie » ; on demande à voir.

Elon Musk applique un principe qu'il connaît bien : la réutilisation. Ainsi, les moteurs de chaque roue sont ceux de la Model 3, idem pour les poignées de portes et certainement d'autres éléments. Bien évidemment, la cabine de pilotage est bardée d'électronique, avec un Autopilot évidemment.

La production devrait débuter fin 2019. Pas de tarif pour le moment.

De son côté, le Roadster est une nouvelle version de sa voiture de sport électrique. Ses performances sont impressionnantes sur le papier avec près de 1 000 km d'autonomie et une vitesse maximale de 400 km/h… et « ce ne sera que le modèle de base » lâche Elon Musk.

Sa commercialisation est prévue pour 2020 à partir de 200 000 dollars. Les 1 000 premiers exemplaires « Founder Serie » sont proposés à 250 000 dollars pièce.

Dans les deux cas, un système de réservation en ligne est disponible dès à présent.

Copié dans le presse-papier !

Cette mission est menée par l'agence spatiale japonaise (JAXA). Son but est comprendre l'origine des lunes de Mars.

Son lancement est prévu pour 2024 et elle ira donc d'étudier de près Phobos et Deimos, avec un atterrissage sur la première afin de prélever un échantillon, dont le retour sur Terre est prévu pour 2029.

La NASA participe à ce programme et développe l'un des sept instruments scientifiques, qu'elle présente aujourd'hui : un spectromètre à neutrons et rayons gamma baptisé MEGANE.