du 06 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Google a dévoilé ce mercredi la version compacte de son Google Home : Mini. Proposé à 59 euros en précommande en France, il fait l'objet d'une promotion spécifique chez certains revendeurs.

C'est notamment le cas de Darty qui vend l'enceinte connectée avec trois mois d'abonnement à Deezer pour le même prix. L'écoute de musique et la radio restent les fonctionnalités principales de ces appareils, surtout en France où les services « intelligents » sont encore peu nombreux.

Une offre qui aura l'intérêt de montrer qu'il existe des alternatives à Spotify ou Google Play Music.

Home Mini : en France, certains revendeurs le proposent avec trois mois de Deezer offerts
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

La version 42 du navigateur vient d'être mise en ligne. Ses notes de versions évoquent quelques améliorations comme la recherche visuelle intelligente ou de meilleures synchronisations.

Mais nos confrères de XDA ont repéré une autre nouveauté bien plus marquante : la possibilité d'activer des bloqueurs de contenus. Un seul est proposé pour le moment : Adblock Plus, avec le support de la liste des publicités acceptables.

Pour le moment, cette nouveauté ne semble pas encore disponible sur iOS. Pour rappel, une extension Adblock Plus pour Edge sous Windows existe déjà, en complément d'autres bloqueurs (AdBock, uBlock Origin).

De quoi continuer de faire grincer des dents du côté des éditeurs qui pensaient encore il y a peu que le mobile serait préservé du blocage ou que des acteurs comme Microsoft ne faciliteraient pas trop les choses sur ce terrain. Raté.

Copié dans le presse-papier !

La nouvelle mouture du réseau social libre (et concurrent de Twitter) s'enrichit à nouveau de fonctionnalités bienvenues.

La première permet d'éditer des messages publiés, ou plutôt de les supprimer pour proposer à nouveau le même texte, prêt à être modifié. Comme l'indiquent les développeurs, la fonction est identique à celle de l'extension Better Tweetdeck.

Mastodon propose également une option pour masquer les contacts que vous suivez et qui vous suivent. L'équipe est consciente que ces personnes ont elles-mêmes des profils pouvant vous référencer, mais la collecte de données n'en reste pas moins plus complexe.

Les filtres de langue ont aussi été améliorés. Les utilisateurs peuvent désormais sélectionner la langue utilisée dans un menu, court-circuitant alors la détection automatique. Dans les préférences, l'opt-out est devenu un opt-in, l'utilisateur devant cocher les cases des langues qu'il souhaite voir apparaître dans ses toots.

Enfin, Mastodon permet de renseigner son compte Twitter pour se livrer à une comparaison des listes de contacts. Ceux trouvés dans Twitter et ayant un équivalent sur Mastodon sont affichés, un bouton « Suivre tous » étant même proposé. La nouvelle version propose en outre de personnaliser les liens d'invitation

Copié dans le presse-papier !

C'est en tout cas ce que laissent penser les différentes annonces publiées sur LinkedIn et repérées par TechPowerUp.

Le message ne peut pas passer inaperçu. Veronica Smith, responsable du recrutement chez le fabricant, affiche en gros sur son profil : « Nous recrutons des ingénieurs pour GPU », aussi bien côté matériel que logiciel.

Copié dans le presse-papier !

Tom Forsyth, qui a travaillé sur le célèbre projet (devenu depuis Xeon Phi), l'a annoncé sur Twitter : il est de retour chez le géant de Santa Clara, en tant qu'architecte en chef.

Depuis son précédent passage chez Intel, il a travaillé principalement sur des solutions de VR, chez Valve puis Oculus. De quoi relancer la machine à spéculations sur la cible et la composition de cette solution graphique, qui doit être lancée en 2020.

Copié dans le presse-papier !

Cette initiative est lancée par @pindrow sur Twitter et mise en place pour faire « face à la recrudescence des armoires FTTH détériorées » et « à l'inaction de certains opérateurs ».

La carte, accessible et modifiable par tout le monde, repose sur Open Street Map. Elle ne concerne que les armoires dédiées au FTTH, mais une autre pour les liaisons cuivre devrait suivre prochainement. Il faudra maintenant voir si l'initiative perdurera et la qualité des informations proposées.