du 22 août 2018
Date

Choisir une autre édition

Alors que le site serait en quête d'un repreneur, il vient de se faire infliger une amende par la cour de Wilmington dans le Delaware.

En cause, quatre brevets autour du e-commerce, dont deux datant des années 90. « Ces brevets décrivent des technologies fondatrices du commerce en ligne, notamment la structure permettant de vendre des objets ou services sur Internet » explique Les Echos.

« IBM n'a pas inventé le Web » lâche J. David Hadden, avocat de Groupon. « Certains des brevets d’IBM n’auraient pas dû être accordés, car ils décrivaient des idées évidentes, de plus la demande de dommages-intérêts était déraisonnable » ajoute-t-il.

IBM se félicite évidemment du verdict, même si le jury ne l'a pas totalement suivi dans ses demandes. Le groupe espérait en effet une amende de 167 millions de dollars.

Guerre des brevets : Groupon condamné à payer 83 millions de dollars à IBM
chargement Chargement des commentaires...