du 27 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Une dizaine de départements de l'est de la France sont concernés par cette réorganisation du spectre. Le but est, pour rappel, de laisser la place à la téléphonie mobile sur la bande des 700 MHz (voir notre analyse).

Comme toujours, « les téléspectateurs dépendant d’une antenne râteau collective ou individuelle devront donc procéder à une recherche des chaînes. Elle permet de récupérer l’intégralité des chaînes de télévision suite aux changements de fréquences » explique l'ANFR.

Grand Est : les fréquences de la TNT ont changé cette nuit
chargement Chargement des commentaires...