du 22 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

En fin de semaine dernière, Google a annoncé un nouveau service expérimental dans sa besace : Keen. Créé par les divisions Area 120 et People and AI Research, Keen est disponible sur le web et via une application Android.

« Vous créez un « keen », qui peut être sur n’importe quel sujet, qu’il s’agisse de cuire du pain délicieux à la maison, d’ornithologie ou de recherches typographiques. Keen vous permet de sélectionner le contenu que vous aimez, partager votre collection avec d’autres et trouver du nouveau contenu basé sur ce que vous avez sauvegardé », explique la société.

C'est, en clair, un potentiel concurrent de Pinterest. « Potentiel » parce qu’il s’agit d’un service expérimental. On connait le long historique avec ce type de produit chez Google, puisqu’ils peuvent disparaitre rapidement s’ils n’apportent pas satisfaction au géant de la recherche.

C’est en revanche une évolution logique pour Google, puisque l’entreprise a déjà enrichi ses Collections depuis les pages de résultats de son moteur de recherche. Une manière d’aller plus loin, en proposant un service dédié.

Google veut concurrencer Pinterest avec son nouveau service expérimental Keen
chargement Chargement des commentaires...