du 14 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

C'est en tout cas ce que pense savoir Business Insider, qui précise que le géant du Net aurait demandé aux personnes concernées de trouver d'autres projets sur lesquels travailler.

Nos confrères pensent qu'il est peu probable que Google délaisse complètement les ordinateurs portables, mais plutôt qu'il s'appuie davantage sur des partenaires pour leur conception.

On se demande ce qu'il adviendra des Pixel Slate et Pixelbook, guère encensés par les critiques et plébiscités par les utilisateurs.

Google transférerait des dizaines d'ingénieurs portables et tablettes vers d'autres branches
chargement Chargement des commentaires...