du 04 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

La société fournit un service de chat dopé « à l'intelligence artificielle », rapporte TechCrunch. Les termes de l'acquisition, qui comprend la société et quelques employés-clés, ne sont pas connus.

L'outil, lancé en 2015, permet surtout d'automatiser la relation client via des bots, utilisés dans des situations précises. Un éditeur visuel de bot est fourni pour les requêtes plus complexes. Le service s'intègre aussi à HubSpot, Salesforce, Shopify et Zendesk.

Google se paie Onward, pour l'automatisation de la relation client
chargement Chargement des commentaires...