du 22 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

Cette ligne de conduite, incluse depuis 2000 dans le document, a été en partie supprimée entre fin avril et début mai, selon Gizmodo. Le groupe a retiré les premières références à cette promesse, laissant les notions d'excellents produits et de respect de l'utilisateur, et une mention finale.

L'expression est souvent utilisée par les critiques de Google (et de sa maison-mère Alphabet) lorsque son éthique est mise en doute. Dernièrement, 3 100 employés ont réclamé le retrait d'un projet avec le Pentagone, centré sur l'intelligence artificielle. Une douzaine d'entre eux auraient depuis démissionné.

Google met en retrait « Don't be evil » dans son code de conduite
chargement Chargement des commentaires...