du 05 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Le géant américain a envoyé des messages à ses clients ayant utilisé Google Takeout entre le 21 et le 25 novembre 2019 pour récupérer leurs données de Google Photos. La société prévient que certaines vidéos ont pu être « mal exportées ».

Elles peuvent ainsi être absentes de l'archive, mais avoir été ajoutées dans celle d’un autre utilisateur. Il est également possible d'avoir récupéré des vidéos qui n’étaient pas les vôtres, prévient Google.

L’entreprise demande donc aux personnes concernées de supprimer l’archive récupérée et de relancer la procédure d’exportation. Seules les vidéos sont concernées, pas les photos.

« Nous avons résolu le problème sous-jacent et avons mené une analyse approfondie pour éviter que cela ne se reproduise. Nous sommes vraiment désolés », indique la société de Mountain View à 9To5Google.

Google Photos : quand Takeout s'emmêle les pinceaux et envoie des vidéos aux mauvais destinataires
chargement Chargement des commentaires...