du 27 juin 2019
Date

Choisir une autre édition

Google permet de purger automatiquement l'activité web tous les 3 ou 18 mois

Google déploie depuis cette nuit de nouveaux contrôles de vie privée sur le web et dans les applications Android et iOS, cette fois liés à la géolocalisation.

Depuis la page « Mon activité », en plus du classique effacement manuel, l’internaute peut désormais choisir entre deux possibilités supplémentaires : l’effacement automatiquement au bout de 3 ou 18 mois. Une fourchette si large qu’elle ressemble davantage du râteau.

Notez que cette section est différente de l’historique des positions proprement dit. Le panneau en question est celui agrégeant « votre activité sur les sites et les applications Google, y compris les informations associées comme le lieu, afin d'accélérer vos recherches, de vous proposer de meilleures recommandations et de personnaliser davantage votre expérience sur les services Google, tels que Maps, la recherche Google ».

On peut désactiver entièrement cette activité, coupant court à toute synchronisation des données. Cependant, de nombreux utilisateurs se servent justement des produits Google pour la continuité des informations entre les appareils et services. Exemple typique, l’historique de Chrome ne serait plus commun aux appareils.

La nouvelle capacité avait cependant été promise pendant la dernière conférence en mai. Google ne l’a évidemment pas dit en ces termes, mais on ne peut qu'y voir une réaction à la pression ambiante sur la vie privée, qui s’accentue largement ces derniers temps. Le « virage » qu’entreprend Facebook en est également un symptôme.

chargement Chargement des commentaires...