du 15 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Le moteur d’apprentissage profond s’avance doucement vers une version allégée conçue avant tout pour une utilisation mobile ou sur de petits embarqués. Pour l’éditeur, il s’agit d’une évolution de TensorFlow Mobile.

Google décrit cette version Lite comme beaucoup plus légère (taille du binaire et temps de démarrage), tournée vers le multiplateforme (mais pour l’instant avec Android et iOS uniquement) et rapide. On imagine mal l’éditeur dire le contraire.

TensorFlow Lite se destine aux applications ayant besoin de conduire localement des opérations de type apprentissage profond, donc sans s’appuyer sur des serveurs. Il doit à terme prendre en compte les spécificités matérielles des SoC pour accélérer les calculs.

Google évoque son API Neural Networks sur Android, mais on ne sait pas si TensorFlow Lite sait par exemple exploiter la nouvelle puce A11 d’Apple dans les iPhone 8 et X.

Google ouvre la préversion de son TensorFlow Lite
chargement Chargement des commentaires...