du 29 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

L'investissement doit permettre à la firme de pousser ses services (recherche, Maps, YouTube…) dans le système, bâti sur les ruines du projet Firefox OS, abandonné par Mozilla.

Selon les dernières estimations, les feature phones se sont vendus à environ un demi-milliard d'unités en 2017. Google dispose déjà d'un accord avec Nokia pour ses propres modèles KaiOS, mais le nouvel investissement élargirait la présence de Google à tous les nouveaux modèles.

Si l'on en croit le communiqué de KaiOStech, l'accord sera très profitable. Google prévoyant de fournir son Assistant, les débouchés seraient conséquents. Pour KaiOS, c'est également un argument pour que les utilisateurs ne basculent pas sur smartphone.

Google investit 22 millions de dollars dans KaiOS, héritier de Firefox OS
chargement Chargement des commentaires...