du 12 juillet 2018
Date

Choisir une autre édition

Il ne s'agit pas de lancer une nouvelle offre, mais seulement de regrouper sous une même bannière deux services, une demande des utilisateurs selon le géant du Net.

Les annonces pour les hôtels passeront par l'interface Google Ads, avec une campagne dédiée. Cette intégration est pour le moment en phase de test auprès de certains utilisateurs, afin un déploiement global dans le courant de l'année.

Google Hotel Ads va devenir une campagne de Google Ads
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Selon Le Journal du dimanche, les ordinateurs et tablettes numériques du palais Bourbon délaisseront Google, jusqu'à présent utilisé par défaut, pour Qwant, ce dernier poussant le respect de la vie privée.

Le délai n'est pas précisé, mais la bascule aura « bientôt » lieu selon le député En marche et questeur de l'Assemblée nationale Florian Bachelier.

Pour rappel, Qwant (avec DuckDuckGo) est une des alternatives au moteur de recherche de Google mis en avant par Mounir Mahjoubi il y a une dizaine de jours.

Copié dans le presse-papier !

La plateforme de streaming explique qu'un « accord définitif » a été signé entre les deux parties. Les 3,5 milliards de dollars s'échangeront sous forme d'actions. L'année dernière, SiruisXM avait déjà injecté 480 millions de dollars.

Selon Pandora, « ce regroupement crée la plus grande société de divertissement audio au monde, avec plus de 7 milliards de dollars de revenus pro forma attendus en 2018 ». La transaction devrait être finalisée au premier trimestre 2019.

En bourse, l'action de SiriusXM a perdu près de 10 % depuis le début de la semaine. Pour expliquer cette sanction, plusieurs analystes avancent le fait que la société aurait surpayé la plateforme de streaming.

Copié dans le presse-papier !

Pour en profiter, il faut simplement lancer l'application et pointer la caméra de votre smartphone sur un objet (ou un code-barre). La reconnaissance visuelle fait ensuite le reste pour trouver le même objet (ou un approchant) dans la boutique d'Amazon.

Des liens pour lancer l'application du revendeur ou vous rendre sur son site web sont proposés, aux côtés d'informations comme les tarifs et la moyenne des notes. Cette fonctionnalité est en cours de déploiement auprès d'un petit nombre d'utilisateurs aux États-Unis.

Aucun détail n'est fourni sur l'accord financier entre Snapchat et Amazon. Selon la déclaration d'un porte-parole de Snapchat reprise par TechCrunch, la « motivation » première serait d'ajouter des fonctionnalités et faire de l'application un élément central entre votre vie numérique et physique.

Bien évidemment, cela n'exclut pas un volet financier, par exemple avec une affiliation sur les ventes, mais le porte-parole n'est pas entré dans ce genre de détail.

Copié dans le presse-papier !

Le chercheur Patrick Wardle a découvert une faille dans la dernière mouture du système d'exploitation d'Apple qui vient tout juste d'être mis en ligne. Cet ancien de la NSA n'en est pas son coup d'essai (ouvrir un malware via Safari, contourner GateKeeper, mots de passe en clair, clics simulés, etc.).

À BleepingComputer, il explique avoir trouvé un moyen de contourner les protections pour « accéder aux contacts confidentiels des utilisateurs via une application sans privilège ». Il ajoute que cette faille 0-day découle de la manière dont Apple a mis en place ses protections. Il ne s'agit pas d'une clé « magique » ouvrant toutes les portes, mais permettant tout de même de passer certaines protections.

Il ne donne pour le moment pas plus de détails techniques, les gardant au chaud pour la conférence Mac Security qu'il organise à Hawaï en novembre prochain. Il regrette également qu'aucun bug bounty ne soit proposé sur macOS (contrairement à iOS et iCloud).

Sur Twitter, il affirme qu'il « aimerait » remonter cette faille à Apple via ce genre de programme, puis donner les sommes récoltées à des œuvres de charité.

La démonstration publique d'un bug le jour du lancement du système d'exploitation est certainement un moyen de mettre la pression sur Apple. Pour le moment, la société ne s'est pas exprimée sur le sujet et n'a pas répondu aux demandes de plusieurs de nos confrères américains.

Copié dans le presse-papier !

Le studio de jeux vidéo, qui a connu le succès en 2012 avec sa série épisodique The Walking Dead, ne conserve que 25 employés sur 250.

Telltale a pâti de sa recette usée d'un jeu à choix, dont il n'a pas su se détacher, et dans laquelle les ficelles apparaissent rapidement.

Elle a aussi maintenu un moteur de jeu jugé vieillissant, Telltale Tool. En l'absence de moteur physique, notamment, les développeurs devaient animer à la main certains événements aujourd'hui banals. Une cause de ce qu'on appellerait « la fatigue Telltale », qui amenait aussi par nombreux ralentissements et bugs pour les joueurs.

Le personnel a rapidement crû pour accumuler les projets mais les performances commerciales ont chuté à compter de 2014, souligne Gamekult. Le studio aurait tenu grâce au jeu de survie 7 Days To Die, qu'il éditait.

Selon l'entreprise, les améliorations de l'an passé ne se sont pas traduites en ventes suffisantes pour tenir. À en croire deux employés, les problèmes de fond étaient compensés par de nombreuses heures supplémentaires, sans grande récompense.

Les 25 employés restants devraient honorer le contrat sur Minecraft Story Mode. La saison finale de The Walking Dead, à moitié publiée, pourrait être bouclée à l'aide de partenaires dont Telltale ne dit rien.

La série Stranger Things convenue avec Netflix et la seconde saison de Wolf Among Us passeraient bien à la trappe. Dans le cadre de son contrat avec Netflix, Telltale devait abandonner son vieux moteur pour Unity, référence actuelle pour les indépendants, rapportait Variety.