du 25 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Les utilisateurs de Google Fit sont prévenus par une large bannière jaune s’ils ouvrent la version web du service : à compter du 19 mars, il faudra se contenter des applications mobiles sur Android et Wear OS.

Google explique cette fermeture par un repositionnement du produit sur les appareils mobiles uniquement, après avoir ajouté « de nouveaux objectifs de remise en forme basés sur les recommandations en matière d'activité physique de l'American Heart Association et de l'Organisation mondiale de la Santé ».

On pouvait cependant deviner le destin qui attendait cette version web : elle n’avait pas été concernée par le renouvellement du service l’année dernière, notamment le passage au Material Theme et la nouvelle icône.

Même si Google promet des améliorations supplémentaires pour Fit, il est dommage que la version web ne survive pas à la transition. Pour les utilisateurs d’ordinateurs, elle permettait une consultation plus aisée des informations, notamment par une vue mensuelle plus détaillée.

Google Fit n'aura plus de version web à compter du 19 mars
chargement Chargement des commentaires...