du 01 juillet 2019
Date

Choisir une autre édition

Après Curie (entre États-Unis et Chili) et Dunant (entre États-Unis et la France), le géant du Net annonce son troisième câble sous-marin privé : Equiano, en hommage à Olaudah Equiano.

Il reliera le Portugal et l'Afrique du Sud en passant par le Nigeria. Il est entièrement financé par Google. « La première phase du projet, reliant l'Afrique du Sud au Portugal, devrait être achevée en 2021 », affirme le géant du Net. 

Ce dernier précise qu'Equiano « sera le premier câble sous-marin à intégrer la commutation optique au niveau des paires de fibres, au lieu de la longueur d’onde comme c'est traditionnellement le cas ». Cette technique permet, selon Google, de « simplifier grandement » la répartition de la charge dans les câbles. 

Google finance un nouveau câble sous-marin entre le Portugal et l'Afrique du Sud
chargement Chargement des commentaires...