du 31 mai 2019
Date

Choisir une autre édition

Google part en guerre contre les tactiques trompeuses d’installation d’extensions dans Chrome. L’éditeur resserre la vis de sa boutique, avec des règles rappelant l’App Store d’iOS, pour lequel Apple est désormais accusé d’abus de position dominante.

Forcer les développeurs à proposer leurs extensions dans le Web Store n’est pas suffisant. Selon Google, la décision a permis de faire diminuer de 18 % les plaintes pour installations non souhaitées d’extensions.

Google s’en prend désormais aux tactiques trompeuses. Sont notamment listés les textes et mentions manquant de clarté ou trop discrets, les éléments interactifs trompeurs pouvant mener à autre chose qu’une installation, ou encore jouer avec la taille de certains éléments pour masquer les métadonnées.

Toute extension surprise à utiliser ce type de technique sera tout simplement supprimée du Store. Google précise que ces nouvelles règles ont été inspirées par des plaintes d’utilisateurs.

Google durcit le ton contre les manœuvres trompeuses des extensions Chrome
chargement Chargement des commentaires...