du 28 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Pas question de laisser Tencent accaparer toute la couverture médiatique pour avoir rejoint la fondation au grade le plus élevé.

Google était déjà membre depuis un moment, mais uniquement au rang Silver. Pour une entreprise très impliquée dans les projets open source, le constat cadrait peu.

L'éditeur ouvre donc davantage son portefeuille et sort les 500 000 dollars réclamés par an pour passer Platinum, contre 100 000 jusqu'à présent. Dans la foulée, Sarah Novotny, responsable de la stratégie open source, rejoint le comité directeur de la Linux Foundation.

Jim Zemlin, directeur de la fondation et déjà heureux de l'arrivée de Tencent, se réjouit à nouveau, notant que Google « est l'un des plus gros contributeurs à l'open source ».

Google devient à son tour membre Platinum de la Linux Foundation
chargement Chargement des commentaires...