du 31 août 2018
Date

Choisir une autre édition

Depuis un an, Google édite un outil signalant si un internaute a acheté un objet en magasin physique aux États-Unis, après l'exposition à une publicité numérique. Son nom : Store Sales Measurement.

Selon AdAge, ce service réservé à des annonceurs triés sur le volet ne serait pas si magique qu'il y parait. Il se fonderait sur des données bancaires vendues par le géant Mastercard. Sans prévenir ses clients. Le partenariat serait le résultat de quatre ans de négociations entre les deux groupes. Le géant de la publicité clame avoir accès à 70 % des utilisateurs de cartes de paiement et de crédit outre-Atlantique.

Ces informations auraient coûté plusieurs millions de dollars à Google, selon deux personnes interrogées par AdAge. Google et MasterCard ont refusé de s'exprimer sur la question.

Google aurait acheté des données bancaires à Mastercard
chargement Chargement des commentaires...