du 05 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Alphabet, maison mère de Google, a présenté cette nuit ses résultats pour le quatrième trimestre et l'ensemble de son exercice 2018. Sur les trois derniers mois l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 39,3 milliards de dollars, en hausse de 22 % sur un an. De quoi dégager un bénéfice net de 8,95 milliards de dollars en l'espace de trois mois.

Sur l'ensemble de l'année, les revenus atteignent 136,8 milliards de dollars (+23,4 % par rapport à l'an dernier) pour un bénéfice net de 30,7 milliards de dollars, à peine raboté par l'amende européenne de 5,07 milliards de dollars.

Dans le détail, c'est évidemment la publicité sur les sites appartenant à Google qui génère le plus de revenus, avec 27 milliards de dollars. La réclame sur les sites partenaires compte quant à elle pour 5,6 milliards et les revenus « divers » de l'entreprise (Android, services Google Play…) complètent le tableau pour 6,5 milliards.

Les « Other Bets », autres initiatives d'Alphabet hors Google, comptent quant à elles pour 154 millions de dollars de revenus et 1,3 milliard de pertes opérationnelles.

Google : 30 milliards de dollars de bénéfice en 2018 malgré l'amende européenne
chargement Chargement des commentaires...