du 23 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

La nouvelle mouture du système décentralisé de gestion des versions est là, avec d’importantes évolutions techniques, mais pas toutes pour tout de suite.

Le plus gros changement est sans conteste le passage au protocole Transport v2 par défaut. On note aussi des améliorations générales de performances, des couleurs plus vives dans le CLI, des corrections de bugs divers ou encore une consommation de mémoire plus faible pour la fonction git name-rev.

Certains travaux continuent également, comme l’autocomplétion des sous-commandes dans Bash/CLI. Les développeurs préparent toujours le terrain pour l’utilisation des empreintes (hash) SHA-256 pour les noms d’objets.

Des améliorations ont donc été à nouveau portées dans Git, puisque l’algorithme sera utilisé à terme par défaut, conduisant à une hausse significative de la sécurité des données et des vérifications plus sûres de leur intégrité. 

Git 2.26 disponible, les travaux continuent pour l’arrivée de SHA-256
chargement Chargement des commentaires...