du 14 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

Le fabricant, que l'on connait principalement pour ses cartes mères et graphiques, se lance dans les SSD, sans révolutionner le genre. En effet, deux modèles en S-ATA 6 Gb/s sont proposés, avec des capacités de 256 et 512 Go.

Ils exploitent tous les deux des puces 3D NAND TLC de chez Toshiba avec un contrôleur Phison PS3110 S10. Rien non plus de notable du côté des débits 530 Mo/s maximum en lecture et 500 Mo/s en écriture, pour respectivement 80 et 75 kIOPS.

Le fabricant annonce des tarifs de 68,99 dollars pour le modèle de 256 Go, contre 119,99 dollars pour celui de 512 Go. Il ajoute que des SSD M.2 NVMe arriveront plus tard, dans la série AORUS.

Gigabyte se lance dans les SSD… avec deux modèles UD Pro qui n'ont rien de particulier
chargement Chargement des commentaires...