du 13 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Pour cette rentrée, le site consacré aux jeux vidéo a décidé de placer une part croissante de son contenu derrière son paywall et annonce de nouveaux programmes.

Le tarif est inchangé, mais ceux qui le souhaitent pourront opter pour un achat à l'unité plutôt qu'un abonnement, via leur smartphone notamment. Aucune création de compte n'est nécessaire.

Les motivations sont toujours les mêmes : garantir une indépendance croissante de la rédaction, surtout vis-à-vis de l'offre publicitaire et la collecte de données. Ce, sans forcément compter sur une nouvelle rente venue des plateformes ou d'ailleurs.

« Nous n'attendrons pas d'une directive de Bruxelles, d'une aide d'État ou d'un réseau social la planche de salut pour continuer à développer et améliorer le site que l'on aime [...] Il n'est simplement pas acceptable qu'au nom des mutations des modèles économiques du web en accès libre, nous saccagions les principes et la qualité d'un des plus vieux médias jeu vidéo encore en activité. »

Pour ceux qui veulent en savoir plus, Thomas Cusseau, rédacteur en chef du site, détaille les changements dans une vidéo, ainsi qu'une FAQ complémentaire.

Gamekult renforce son offre Premium et mise sur le contenu disponible à l'unité
chargement Chargement des commentaires...