du 22 novembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Google a présenté plusieurs apports en approche ou disponibles en préversion au sein de Docs, pour les entreprises abonnées à sa G Suite.

La première est aussi la plus sensible : Smart Compose. Elle a été introduite l’année dernière dans Gmail et permet de compléter des phrases entières d’un seul coup, selon le contexte. Dans le cadre d’un traitement de texte, il vaudrait mieux que la fonction ait été affinée, les variables étant bien plus nombreuses.

Dans les semaines et mois qui viennent, Docs introduira également des suggestions grammaticales (basées sur des réseaux de neurones) et une autocorrection (reprise de Gmail) enrichie avec le vocabulaire détecté à l’échelle de l’entreprise.

Le rôle de Google Assistant va également être renforcé, avec la capacité de lire les évènements du calendrier, d’y créer, annuler ou reprogrammer des évènements, ou encore d’envoyer des messages ou de rejoindre un appel en cours.

 

G Suite : nombreux outils en approche pour Docs, dont plusieurs liés à l’IA
chargement Chargement des commentaires...