du 13 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

L'autorité des télécoms suspend son compte à rebours de 180 jours, après réception de nouveaux documents des deux opérateurs, parmi les plus importants outre-Atlantique.

Ces éléments demanderaient un nouveau délai d'analyse, dont un modèle d'ingénierie réseau étendu et la description du modèle économique projeté par T-Mobile, Build 9. Selon la FCC, personne n'y avait accès avant le 5 septembre.

L'analyse en était à son 55e jour, le « deal » pouvant chambouler le marché américain des télécoms, avec la promesse d'un large réseau 5G. Selon Marcelo Claure, le patron de Sprint, les États-Unis n'auraient pas les moyens de tenir la course mondiale sur ces nouveaux réseaux sans ce rapprochement.

Fusion T-Mobile et Sprint : la FCC s'accorde un délai supplémentaire
chargement Chargement des commentaires...