du 09 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

La société propose un service de commentaires en ligne intégrable sur des sites web (et largement utilisé). Via un billet de blog, elle indique avoir été informée d’une fuite de données personnelles.

Après enquête, elle confirme que 17,5 millions d’utilisateurs sont touchés et que les informations en circulation datent de 2007 à 2012.

Elles comprennent l’adresse email, le nom d’utilisateur, les dates d’inscription et de dernière connexion de l’époque, le tout au format texte. Pour un tiers des utilisateurs, le mot de passe haché et salé via SHA-1 est également présent.

Disqus ajoute à juste titre que ces derniers peuvent en théorie être décryptés, bien que cela soit jugé « peu probable » par la société. À titre préventif, ils ont tout de même été réinitialisés pour tous les comptes concernés. Depuis fin 2012, SHA-1 a été laissé de côté au profit de bcrypt.

L’enquête suit son cours et Disqus donnera de plus amples informations au fur et à mesure de son avancée.

Fuite de données chez Disqus : 17,5 millions d‘utilisateurs concernés
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Dans les mois à venir la société va se battre avec NVIDIA sur le terrain des écrans haut de gamme et veut mettre toutes les chances de son côté. Après avoir annoncé la seconde mouture de sa technologie FreeSync au CES 2017, avec gestion du HDR, elle veut ainsi pousser ce dernier.

Il faut dire qu'en face, NVIDIA communique sur la marque G-Sync HDR, ce qui pouvait donner l'impression d'être seul à proposer cette possibilité.

Dans une interview accordée à PC Perspective, Antal Tungler détaille également les caractéristiques nécessaires pour obtenir ce label : HDR600, 99 % du spectre BT.709 et 90 % du DCI P3, ainsi qu'une latence minimale (non précisée).

Une manière là aussi de répondre à NVIDIA qui annonce être assez strict sur ses critères et vouloir proposer peu de modèles G-Sync HDR « mais que ce soit systématiquement le meilleur de sa gamme ». Il faut dire qu'à 2500 euros pièce, on en attend pas moins.

Ainsi, la question du tarif sera l'enjeu crucial. AMD a toujours misé sur le côté plus accessible de FreeSync, quitte à ne pas être trop regardant sur les caractéristiques techniques. S'agira-t-il cette fois de proposer mieux ou aussi bien pour vraiment moins cher ? La réponse dans les semaines qui viennent.

Copié dans le presse-papier !

Annoncée durant l'E3 (lire notre compte rendu), elle est comme prévu disponible depuis hier dans l'eShop, et gratuite pour ceux ayant déjà acheté Minecraft: Nintendo Switch edition.

Le cross-play débarque au passage avec les consoles Xbox de Microsoft, les PC et les terminaux mobiles… mais pas la PlayStation 4. Comme avec Fortnite, Sony bloque en effet cette fonctionnalité sur ses consoles.

Copié dans le presse-papier !

Présenté lors de l'IFA 2017 de Berlin, le HDR10+ est une évolution du HDR10 venant concurrencer Dolby Vision. Il ne propose qu'une profondeur de couleurs sur 10 bits (12 bits pour Dolby Vision), mais a l'avantage d'être utilisable gratuitement (hors frais administratifs).

Au CES de Las Vegas, il se dotait d'un nouveau logo, et Warner Bros rejoignait l'aventure aux côtés de 20th Century Fox, Panasonic et Samsung.

Désormais, le HDR10+ revendique plus de 40 partenaires et se lance dans le grand bain avec le début du programme de certification. Les télévisions, lecteurs et autres produits peuvent donc commencer à passer les tests.

Copié dans le presse-papier !

SFR Sport changera de nom le 3 juillet. L'opérateur revient sur le sujet auprès de ses abonnés, avec quelques détails. Ainsi, les chaînes 1 à 3 deviennent RMC Sport Access 1, 2 et 3. SFR Sport 5 devient RMC Sport 4 alors que BFM Sport deviendra RMC Sport News en août. Elles occuperont les canaux 106 à 110.

Selon les cas, les clients auront accès à une option RMC Sport ou RMC Sport Access. Cette distinction cache une astuce. D'après nos informations, les clients SFR Sport seront considérés comme « Access » et n'auront pas droit à l'application RMC Sport, ainsi qu'à la chaîne 4K (RMC Sport UHD 1) et à certaines compétitions (Champions League, Europa League). L'option SFR Sport Europe devient RMC Sport et donnera accès à tous ces services et contenus.

Dans son email, SFR se veut rassurant : « N'ayez aucune inquiétude, vous retrouverez tous vos programmes habituels et le tarif de votre forfait mobile ne change pas ». Pour rappel, RMC Sport sera proposé en option aux nouveaux clients à 9 ou 19 euros par mois, contre 5 ou 15 euros actuellement pour SFR Sport Europe.

Dans le même temps, l'opérateur offre son option à tous ses clients qui prennent un abonnement BeIN Sports. Le pack est ainsi proposé à 15 euros par mois.

Copié dans le presse-papier !

Début mai, nous apprenions que le fabricant de smartphones préparait son introduction à la bourse de Hong Kong. Il devait alors lever 10 milliards de dollars, contre 6,1 milliards aujourd'hui, selon l'AFP.

« Xiaomi ne s'introduira dans un premier temps que sur la place hongkongaise, où il propose 2,18 milliards de titres au prix unitaire de 17 à 22 dollars hongkongais », détaillent nos confrères.  L'introduction se déroulerait le 9 juillet et valoriserait l'entreprise entre 54 et 70 milliards de dollars, en baisse par rapport aux 100 milliards évoqués début mai.

Parmi les investisseurs potentiels, China Mobile et le fabricant de puces Qualcomm. Selon South China Morning Post, les deux sociétés envisageraient d'investir 100 millions de dollars chacune. Le fonds CICFH Entertainment mettrait pour sa part 192 millions de dollars.