du 17 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Freebox Delta Server 4.0.4 : Gigabit Wi-Fi (160 MHz) et correctifs pour le RAID

Après une mise à jour 4.0.3 discrète il y a peu, Free vient de diffuser cette nouvelle mouture qui a cette fois droit à une note de version.

On y apprend que des correctifs ont été mis en place, notamment pour le mode bridge, le VPN ou l'agrégation xDSL/4G. Les utilisateurs rencontraient également des problèmes avec les produits Philips Hue ou Somfy, qui devraient désormais faire partie du passé.

On note surtout que le support du Wi-Fi sur des blocs de 160 MHz (relevé lors de notre analyse du Server de la Freebox Delta) est désormais fonctionnel. Il devrait donc être possible d'atteindre 1 Gb/s en Wi-Fi.

Nous avions aussi rencontré des soucis avec le RAID de HDD de 2 To, Free nous ayant confirmé qu'un problème était à régler de son côté. C'est le cas avec la version 4.0.4 nous a précisé l'équipe hier, ce que nous avons pu confirmer.

Reste que Freebox OS a encore besoin d'évoluer pour permettre de profiter au mieux du nouveau Server, des éléments d'aide étant encore tagués 3.0, quand d'autres éléments ne fonctionnent pas encore ou mal.

Les développeurs semblent cependant avancer vite, et on peut espérer que ces problèmes seront vite oubliés.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

L’environnement de développement aura donc sa version finale dans un mois et demi. Microsoft vient de confirmer l’information, en même temps que la tenue d’un évènement spécial pour fêter l’occasion.

La nouvelle est tombée juste après la publication de la Preview 3, qui corrige un nouveau lot de bugs, améliore les performances de certains composants (notamment F#), affine la nouvelle interface et fournit d’autres améliorations générales, comme un SDK unifié via le paquet NuGet Microsoft.VisualStudio.SDK.

Cette troisième préversion abandonne également le support du déploiement vers Windows 10 Mobile des applications Universal Windows Platform (UWP). Les développeurs qui en auraient encore besoin doivent donc rester sur Visual Studio 2017.

Copié dans le presse-papier !

Première nouveauté : « Les onglets de navigation privée peuvent dorénavant exister à travers plusieurs sessions, ce qui signifie que si l'on ouvre un onglet de navigation privée puis que l'on quitte l'application, Firefox se lancera automatiquement en navigation privée la prochaine fois que cette même application sera ouverte ».

Cette nouvelle mouture permet aussi d’ouvrir un nouvel onglet via la liste des marque-pages, ou bien depuis Firefox Home (avec les sites favoris et les pages Pocket). La personnalisation de Firefox Home est également revue : « Tous les onglets peuvent être réorganisés en faisant glisser un onglet dans la barre d'onglets ou le panneau d'onglets ».

Copié dans le presse-papier !

À l'approche du MWC de Barcelone, les constructeurs fourbissent leurs armes et multiplient les annonces sur des briques logicielles et matérielles que l'on retrouvera dans leurs smartphones haut de gamme.

LG vient ainsi de présenter sa technologie Crystal Sound OLED (CSO) « qui utilise l’écran OLED du téléphone comme amplificateur audio » : « En faisant vibrer toute la surface, CSO transforme l'écran OLED en diaphragme pour produire un son d'un volume impressionnant ».

Le fabricant ajoute qu'elle permet d'améliorer notamment la clarté des voix. Il faudra certainement attendre l'ouverture du MWC (le 25 février) pour en apprendre davantage sur le Crystal Sound OLED.

Copié dans le presse-papier !

En juillet dernier, la société roubaisienne a lancé une nouvelle offre baptisée Cloud Web. Il s'agit d'un mélange entre Public Cloud et hébergement Web classique avec, selon OVH, « la liberté de configuration d’un serveur isolé, la rapidité d’un disque SSD, la simplicité d’un hébergement managé ».

Deux nouveaux paliers sont désormais disponibles : Cloud Web 2 et 3. La différence se fait principalement sur le nombre de vCores (1 ou 2), la quantité de mémoire vive (2, 4 ou 8 Go) et de stockage (10, 25 ou 65 Go de SSD).

Cloud Web 3 (qui dispose de deux vCores) permet aussi « d'activer deux environnements d'exécution simultanés en même temps et d'activer simultanément des langages de codage tels que PHP et Node.js ». Tous les détails sont disponibles par ici.

Voici les tarifs actuels : 11,99 euros pour Cloud Web 1, 22,79 euros pour Cloud Web 2 et 40,79 euros pour Cloud Web 3. Chaque offre peut, selon les estimations d'OVH, accueillir environ 100, 200 ou 300 visiteurs en simultanés.

Copié dans le presse-papier !

La conférence du 20 février promet d'être chargée. Samsung y présentera évidemment ses nouveaux Galaxy S10 (dont les fuites ne cessent de se multiplier), un smartphone pliable qui pourrait s'appeler Galaxy Winner et une série d'accessoires, comme le rapporte The Verge.

Dans le lot, on retrouverait une nouvelle montre Galaxy Watch Active, des bracelets Fit (e) et des écouteurs Buds. Particularité de ces derniers : ils devraient pouvoir être rechargés directement par le Galaxy S10, à confirmer évidemment.