du 30 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

60 millions de consommateurs explique que l'opérateur tardait parfois « à rembourser aux consommateurs les sommes qu’il leur devait, après leur résiliation ». Il a donc été sanctionné d'une amende administrative de la répression des fraudes.

Comme le rappellent nos confrères, le code de la consommation prévoit une majoration lorsque l'opérateur traîne des pieds : « Lorsque le professionnel n'a pas remboursé le consommateur dans les conditions prévues à l'article L. 224-35, les sommes dues par le professionnel sont de plein droit majorées de moitié ».

Free Mobile s'est pris une amende de 61 100 euros de la part de la DGCCRF
chargement Chargement des commentaires...