du 30 août 2019
Date

Choisir une autre édition

Une annonce attendue, Forecast ayant été présenté durant la conférence re:Invent en décembre 2018.

Cet outil est capable d’ingérer de grandes quantités de données et de produire des prévisions selon les types reconnus. Par exemple, des données historiques (ventes, trafic web, chiffres d’inventaire, flux financiers, etc.) et périphériques (planning de vacances, descriptions des produits, promotions…) pour des prévisions sur la gestion des stocks, les ventes et autres.

Ces analyses sont visibles dans la console, exportables en lots de CSV et accessibles via la nouvelle API Forecast, faisant le lien entre le service d’Amazon et des applications tierces. Des ponts ont été mis en place pour faire circuler les données vers SAP et les produits Oracle.

Le plus gros argument d’Amazon sur la fiabilité de son service est que la société l’utilise elle-même pour ses prévisions sur son site de vente. L’exemple donné sur la gestion des stocks n’était bien sûr pas pris au hasard.

Bien que le service s’appuie lourdement sur le machine learning, Amazon promet qu’il n’est pas nécessaire d’avoir la moindre expertise dans ce domaine.

Forecast, l’outil prévisionnel d’Amazon, disponible dans AWS
chargement Chargement des commentaires...