du 03 avril 2020
Date

Choisir une autre édition

Un nouveau décret publié ce matin ouvre le bénéfice du fonds à plus d’entreprises. Jusqu’à présent, ce fonds était ouvert aux sociétés ayant subi une perte de chiffre d'affaires supérieure à 70 % en mars 2020 par rapport à l'année précédente. 

Le seuil est maintenant abaissé à 50 %. Les autres conditions restent intactes. Pour éviter les abus, des échanges de données vont être opérés entre l'administration fiscale et les services chargés de l'instruction et de l'ordonnancement des aides. 

Rappelons que ce fonds est financé par l'État, les régions ou encore les collectivités d'outre-mer. Une plateforme de dons annoncée par Gérald Darmanin permettra aussi à quiconque d’apporter son soutien financier

« Pour ceux qui le peuvent, notamment pour les entreprises dont l’activité continue ou qui sont le moins affectées, c’est une façon d’apporter leur contribution à l’effort de solidarité de la nation envers ceux qui sont dans les situations économiques les plus difficiles ».

Fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté : abaissement du seuil d’éligibilité
chargement Chargement des commentaires...