du 01 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Première préversion publique pour Flutter, un kit de développement pour les interfaces mobiles. Prévu à la fois pour Android et iOS, Flutter doit permettre aux développeurs de créer facilement des interfaces aussi belles que réactives, c’est du moins sa promesse.

Il doit également accélérer le travail, notamment via sa fonctionnalité Hot Reload, qui recharge l’application de test sur l’appareil « en quelques secondes ». Google veut donc concurrencer d’autres kits comme React Native de Facebook, tout en allant plus loin. Le traitement graphique – et donc les animations – sont en effet accélérées par le GPU de l’appareil, garantissant normalement un résultat fluide.

Depuis la version alpha lancée à la Google I/O de l’année dernière, le kit a élargi également son champ d’action, puisqu’il est désormais compatible avec Xcode, Visual Studio Code et Android Studio. Attention cependant, Flutter fonctionne avec le langage Dart, également de Google. La préversion de Dart 2 est d’ailleurs supportée, avec un accent mis sur la facilité de déclarer des interfaces.

Aucune date n'est encore fournie pour la version finale. Google précise qu'elle dépendra en bonne partie des retours de la communauté.

Flutter : le kit UI de Google en bêta
chargement Chargement des commentaires...