du 03 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Les notes de version de cette mouture sont assez maigres, le plus gros changement étant la disponibilité au Royaume-Uni des recommandations Pocket, déjà proposées dans d'autres pays (mais pas en France).

Des bugs ont donc été corrigés, WebRender continuant de s'étendre à de nouvelles configurations sous Windows : les PC portables avec GPU NVIDIA dont la définition dépasse 1920x1200 pixels.

Finalement, ce sont les développeurs qui ont droit au plus grand nombre d'évolutions cette fois, notamment avec un renforcement de leurs outils JavaScript. Certains seront également ravis d'apprendre l'arrivée de .replaceAll() pour les variables de type string.

Firefox 77 disponible : une évolution mineure
chargement Chargement des commentaires...