du 23 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

Firefox 70 détaille les trackers bloqués, de nouvelles protections en place

Ces derniers mois, le navigateur de Mozilla a renforcé son action contre le pistage en ligne, notamment dans les options activées par défaut.

Le résultat est là : « Depuis le 2 juillet, nous avons bloqué plus de 450 milliards de requêtes de pistage tentant de vous suivre en ligne », précise la fondation. Ce, malgré des réglementations comme le RGPD. 

« L'industrie publicitaire utilise des dark patterns pour pousser les internautes au consentement » constate Mozilla, qui justifie ainsi ses actions renforcées, face à un secteur qui peine à s'autoréguler et à respecter les droits de chacun.

Avec Firefox 70, les équipes veulent tout d'abord améliorer l'information de l'utilisateur, avec un nouveau rapport précisant le nombre d'éléments bloqués chaque jour et leur typologie : cookies, empreintes, modules sociaux, cryptominage, etc.

La liste détaillée n'est pas donnée, mais Firefox en profitera pour mettre en avant des services de Mozilla comme Monitor (permettant de vérifier si votre mot de passe a fuité en ligne) ou Lockwise (pour stocker vos mots de passe). Des outils améliorés pour l'occasion. On imagine que d'autres pourront trouver leur place à cet endroit. La future offre de VPN payant par exemple ?

Quoi qu'il en soit, la protection contre le pistage renforce sa lutte contre les modules sociaux et leur pistage « cross-site ». 

Les équipes précisent également que les performances JavaScript sont améliorées, alors que WebRender est disponible pour plus d'utilisateurs sous Windows (les IGP Intel sont pris en charge). Sous macOS, le navigateur se veut plus économe en énergie, surtout quand il lit des vidéos.

La gestion du thème sombre suit désormais les paramètres des OS, l'import de mots de passe est fonctionnel depuis macOS et des bugs ont bien entendu été corrigés. Pour les développeurs, la liste des améliorations apportée se trouve ici

chargement Chargement des commentaires...