du 03 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Une version un peu plus calme que d’habitude en nouveautés, avec surtout des améliorations techniques, donc sous le capot. Sous Windows par exemple, l’utilisateur sera davantage guidé pour paramétrer les niveaux de priorité, pour donner notamment plus de puissance processeur à l’onglet actif, et en soustraire à ceux en arrière-plan.

Sous macOS, le navigateur cherche à basculer autant que possible sur WebGL, afin de solliciter le GPU davantage que le CPU. Le navigateur essaye dans la foulée de n’appeler que le GPU intégré dans les portables, pour éviter de basculer sur le dédié, nettement plus gourmand. Les utilisateurs de MacBook Pro à deux GPU devraient donc constater une amélioration de leur autonomie. Toujours sur Mac, les fichiers en cours de téléchargement récupèrent enfin une barre de progression sur leur icône dans le Finder.

Firefox 69 supprime également l’option « Toujours activer » pour Flash. Désormais, les utilisateurs n’auront plus le choix qu’entre l’activation site par site ou la désactivation totale. Le navigateur sera disponible dans la journée au téléchargement. Il sera donc proposé en mise à jour entre aujourd'hui et demain.

Notez que Firefox 70 devrait sortir en bêta dans la foulée. On ne connait pas encore sa liste précise de nouveautés, mais on sait qu’il épinglera les sites n’utilisant pas HTTPS et devrait embarquer la nouvelle icône du navigateur.

Firefox 69 sera disponible dans la journée
chargement Chargement des commentaires...