du 14 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Firefox 69 bloquera Flash par défaut

Les plans de Mozilla ont légèrement reculé, et c’est désormais à Firefox 69 qu’incombera la mission de désactiver Flash par défaut. Ce qui signifie que les utilisateurs auront encore la possibilité de s’en servir si besoin.

L’information est apparue il y a trois jours dans un rapport de bug. Si l’on s’en tient aux prévisions actuelles, Firefox 69 doit être diffusée le 3 septembre 2019. Comme toujours, ce changement apparaîtra d’abord dans le canal Nightly avant d’atteindre la bêta publique, environ six semaines avant la version stable.

Flash est actuellement le dernier plugin au format NPAPI à être encore supporté. Les autres, comme Silverlight ou Java, ne le sont plus depuis Firefox 52 déjà (mars 2017). Ce n’était toutefois qu’une question de temps, puisque Adobe prévoit la fin du support de Flash pour fin 2020.

Mozilla prévoit pour sa part le retrait définitif du support de Flash début 2020. Les utilisateurs souhaitant encore s’en servir n’auront d’autre choix que de se tourner vers la dernière version ESR (Extended Support Release) disponible, qui prolongera alors la prise en charge d’un an. En 2021, plus aucune mouture du navigateur ne supportera Flash, ce dernier ne recevant plus aucun correctif.

Ce sera la fin du parcours des plugins NPAPI, que beaucoup souhaitaient voir disparaître. Ils permettaient l’utilisation de binaires sur lesquels les navigateurs n’avaient pas prise. Des composants tiers avec leurs propres failles, Flash ayant prouvé l’ampleur du problème avec une cascade de vulnérabilités pendant des années.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Ben Cotton explique qu'en « raison de bugs bloquants et en l’absence de release candidate, Fedora 31 Finale a le statut "No-Go" ». L'équipe doit se réunir le 24 octobre prochain et espère publier la version finale de Fedora 31 le 29 octobre.

Pour rappel, la bêta est disponible depuis mi-septembre et, comme pour Ubuntu, il n'y a pas de version 32 bits.

Copié dans le presse-papier !

Alors que les trois partenaires prévoyaient d'apporter 45 millions d'euros, il serait désormais question de 135 millions d'euros, selon La Lettre A.

Il faut dire que la concurrence sera rude pour la future plateforme de streaming. En plus de Netflix et d'Amazon Prime, elle devra faire face à Disney+, HBO Max, etc.

Nos confrères indiquent d'ailleurs que « des discussions ont eu lieu avec Disney sur une possible offre commune, mais n'ont pas abouti ». 

Copié dans le presse-papier !

Après une phase de consultation organisée en début d’année, la Commission d’accès aux documents administratifs (CADA) et la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) ont publié hier leur « guide pratique de la publication en ligne et de la réutilisation des données publiques ».

Ce document, à destination tant des administrations que des citoyens, fait un point sur les réformes impulsées notamment par la loi pour une République numérique de 2016 et le RGPD : obligations de mise en ligne, formats de données, etc.

Une « fiche pratique relative à l’anonymisation des documents administratifs » a également été diffusée. D’autres devraient suivre « ultérieurement », afin « d’apporter un éclairage spécifique sur d’autres thématiques en lien avec l’Open Data ».

Le fameux guide, attendu depuis 2016, sera mis à jour régulièrement « pour intégrer notamment les évolutions légales et jurisprudentielles ainsi que les éléments de doctrine développés par la CNIL et la CADA », précisent les deux autorités administratives.

Copié dans le presse-papier !

Nuance est connu pour ses applications de reconnaissance vocale (la série de logiciels Dragon), et notamment Dragon Medical pour le corps médical.

Du côté de Microsoft, c'est évidemment d'Azure dont il est question et de ses applications d'intelligence artificielle. La suite vous vous en doutez : un mélange des deux pour « améliorer la productivité, tout en permettant aux médecins de se concentrer sur ce qu'ils font le mieux : prendre soin des patients ».

« Avec le consentement du patient », la conversation entre le médecin et le patient sera écoutée et analysée pour remplir automatiquement le dossier médical du second. Une synthèse et une ordonnance peuvent aussi être délivrées. 

Afin de mettre en place ce partenariat, Nuance migre une partie de son infrastructure sur Azure.

Copié dans le presse-papier !

Il y a quelques jours, une drôle d'histoire est remontée à la surface concernant les derniers smartphones de Samsung et leurs lecteurs d'empreintes digitales ultrasoniques.

Avec certains étuis et écrans de protection, la détection et la reconnaissance ne se passent pas correctement et il est ensuite possible de déverrouiller son smartphone avec d'autres doigts que ceux autorisés, comme l'explique la BBC.

Après avoir pointé du doigt des protections d'écran bas de gamme pendant un temps, Samsung a finalement reconnu le problème et annonce qu'il le corrigera avec une mise à jour, sans plus de précisions sur son fonctionnement. 

Suite à cette découverte, la banque coréenne KaKao Bank a demandé à ses clients de désactiver l'empreinte pour se connecter aux services, comme le rapportent nos confrères. D'autres pourraient suivre.