du 30 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Firefox 65 est là : anti-pistage simplifié, AV1, WebP, Handoff, inspecteur flexbox

Le navigateur de Mozilla met en place une promesse de longue date : trois modes de fonctionnement pour sa protection contre le pistage.

Active par défaut sur la navigation privée uniquement, elle est généralisée à toute la navigation une fois le mode strict activé. La vraie nouveauté vient toutefois de sa personnalisation.

Dans ce dernier mode, vous pouvez choisir le comportement que doit avoir le navigateur vis-à-vis des pisteurs (et la liste à utiliser) et des cookies : ne rien bloquer, ceux issus de pisteurs, de sites web non-visités, de serveurs tiers ou tous.

D'autres nouveautés importantes sont de la partie : changement de la langue d'interface dans les options, support de Handoff (Continuité) sur macOS pour la navigation continue entre appareils, ou encore gestion des formats AV1 (vidéo) et WebP (images).

En outre, le gestionnaire de tâches a été revu, le bloqueur de pop-ups empêche l'ouverture de multiples pages par un site, et des fichiers d'installation MSI sont désormais proposés en versions 32 ou 64 bits.

Les développeurs gagnent pour leur part un inspecteur de Flexbox, un panneau sur les changements effectués manuellement sur une page et l'accès à l'API Storage.

Enfin, quelques fonctionnalités liées à la sécurité ont également été implémentées ou renforcées, comme une protection contre le stack smashing. Les performances devraient aussi être revues à la hausse.

chargement Chargement des commentaires...