du 27 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Firefox 61 est là : Tab warming, outils pour l'accessibilité des sites et autres nouveautés

Cette nouvelle mouture veut encore améliorer la rapidité et l'expérience de l'utilisateur, notamment au niveau du rendu via Quantum CSS.

La fonctionnalité Retained Display List fait également son entrée afin de réduire les étapes nécessaires lorsqu'une partie de la page n'a pas changé entre deux chargements, évitant de repartir d'une liste vide d'éléments à afficher.

Le passage d'un onglet à l'autre est également annoncé comme plus rapide sous Linux et Windows grâce au Tab Warming, qui consiste à charger une page dès que l'utilisateur survole son onglet, sans forcément attendre le clic.

Mozilla évoque aussi des améliorations pour macOS comme les WebExtensions fonctionnant désormais chacune dans un processus dédié, ou le partage de lien facilité.

Côté sécurité, TLS 1.3 fait son entrée avec un support désormais activé par défaut de la dernière version du brouillon de la norme, alors que les sous-ressources FTP sont bloquées.

L'équipe évoque aussi pêle-mêle l'ajout plus aisé de moteurs de recherche liés au site visité, un thème sombre et une synchronisation des favoris améliorés, un accès plus direct aux paramètres de la page d'accueil, etc.

Pour les développeurs, la plus grosse nouveauté concerne les outils permettant de tester l'accessibilité des sites, que nous avions déjà évoqués. La gestion des onglets dans les extensions a également été renforcée. Tous les détails sont disponibles par ici.

chargement Chargement des commentaires...