du 22 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Film porno tourné dans un Airbnb : la propriétaire poursuit la plateforme

Le Figaro rapporte qu’Airbnb est actuellement traînée devant les tribunaux par une Parisienne qui s’est aperçue que son appartement, loué en 2017 par l’entremise de la célèbre plateforme, avait servi comme lieu de tournage à un film pornographique.

Estimant n’avoir « aucune tolérance pour ce type de comportement », Airbnb a suspendu le compte de la locataire, et a également versé 3 740 euros à la propriétaire, au titre des dommages matériels. Cette dernière a effectivement dû racheter un nouveau canapé, ainsi qu’un tapis.

L’intéressée aimerait toutefois être également indemnisée de son « préjudice moral » et au titre de l’« atteinte à la vie privée », causés par l’utilisatrice d’Airbnb. « Est-ce normal qu’un film pornographique, vu par des millions de personnes, ait été tourné dans mon appartement sans son accord ? » dénonce la jeune femme de 35 ans.

Le Figaro explique qu’après avoir perdu en première instance, en juin 2019, la propriétaire a changé d’avocat et décidé de porter également plainte contre l’actrice ayant loué son appartement. Le procès devrait avoir lieu l’année prochaine.

chargement Chargement des commentaires...