du 13 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

C’est en tout cas ce qu’indiquent Les Echos en se basant sur plusieurs sources. Il est question de fibre pour les « petits opérateurs télécoms régionaux qui s'adressent surtout aux entreprises ».

La SNCF viendrait donc se placer aux côtés d’Orange et SFR qui dominent le marché, mais aussi de Kosc qui est en redressement judiciaire et à la recherche d’un repreneur. 

Nos confrères expliquent que la société des chemins de fer dispose déjà de plus de 20 000 km de fibre, notamment utilisée pour relier ses gares. Elle en loue déjà à des clients, mais uniquement sous la forme de fibre « noire », c'est-à-dire sans aucun équipement. Là il serait question d’offres « activées » ou prêtes à l’emploi.

Fibre pour les entreprises : la SNCF lancerait des offres « activées » au second semestre
chargement Chargement des commentaires...